La Ferme de la RIBERDERIE

L’association REBONDS porte, avec l’association EQUI’SEVRES, le projet de création d’un dispositif d’accueil et d’insertion à destination de jeunes (adolescents et jeunes majeurs) confiés à l’Aide Sociale à l’Enfance du Conseil Départemental des Deux-Sèvres et présentant des difficultés multiples (nommées situations « complexes »).

 

 

Il s’agit d’un  projet rural d’insertion de publics en grande fragilité (mineur et/ou jeune majeur), au sein d’une exploitation agricole. Le projet s’appuiera sur la pratique de la traction animale dans le cadre d’une ferme en agriculture biologique, avec une diversité de productions vivrières.

En partenariat avec le Conseil Départemental des Deux-Sèvres, le Conseil Régional Poitou-Charentes et le soutien des fonds européens FEADER, de la fondation Caisse d'Epargne, du Fond EPERON, de la fonsation RTE et de la CAF, nous sommes aujourd’hui dans une dynamique de développement local, soucieux de développer un dispositif d’insertion au sein d’une exploitation agricole dans une zone de revitalisation rurale sur le canton d’Airvault (commune de BOUSSAIS), où nous souhaitons créer :

- un maraichage en agriculture biologique,

- des petits élevages,

- une transformation cuisinée,

- et développer des prestations de traction animale.

Le support pédagogique principal de la ferme de la Riberderie sera le cheval (dans sa version cheval de travail "utilitaire").

Notre projet nous semble innovant :

  •          par son mode de construction : co-portage par 2 associations issues d'univers différents,
  •          par son approche : le cheval, miroir du comportement, comme instrument pédagogique d'acquisition d'un cadre, de règles et d'attitudes, et comme vecteur d'intégration et d'insertion sociale,
  •          par son ambition : sortir les jeunes (et les professionnels qui les accompagnent) de la spirale de l'échec et d'une logique aboutissant à les ballotter de placement en placement,
  •          par la mobilisation des jeunes dans des chantiers où le cheval est un atout pour l'environnement (entretien par le pâturage de zones spécifiques, entretien de berges et fonds de rivières, visite de sites classés en ville, ramassage pour le tri sélectif, entretien de la voirie...) ; les chevaux sont vecteurs d'insertion sociale et professionnelle dans le cadre de projets territoriaux, au service du développement local en intégrant des personnes en difficulté,
  •         par la création d’une activité économique permettant aux jeunes d’être confrontés à la « vraie vie », et de trouver ici un support qui pourra être support de formation et d’insertion.

Il s’agit pour cela de créer un service, interface de nos 2 associations, habilité par le Conseil Départemental des Deux-Sèvres à accueillir les jeunes concernés, au titre de l’Aide Sociale à l’Enfance. Il portera ensuite les activités économiques supports. 

Outre le développement d’un dispositif d’insertion pour des mineurs et jeunes majeurs exclus du système scolaire, il participera également à la création de 14 emplois en CDI.

En suivant les liens ci-dessous   

- Quelques informations complémentaires sur la présentation du projet de la Riberderie...

Une ouverture partielle de la ferme de la Riberderie est intervenue en mars 2015, pour une ouverture complète en septembre 2015.

 

Un blog a également été créé: avancement du chantier, des productions et légumes de la semaine... Toutes les informations sont ici